AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  votesvotes  

Partagez | 
 

 AALTRA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
BENGI*
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1637
Age : 69
Localisation : BANLIEUE - PARIS.
Loisirs : PHOTO - PEINTURE - CINEMA.
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: AALTRA   Jeu 27 Avr 2006 - 15:33

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
so
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Féminin Nombre de messages : 603
Age : 36
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: AALTRA   Mar 4 Juil 2006 - 10:58

Les paralysés aussi ont commencé debout


Aaltra - Benoît Delépine & Gustave Kervern
Franco-belge, 2004, 1h33


Les fans et citoyens de Groland risquent d’être surpris par ce "road movie" en fauteuil roulant. Avec "Aaltra", Benoit Delépine et Gustave Kervern changent leur fusil d’épaule et co-réalisent une grande fable d’humour noir qui a plus à voir avec l’univers de Aki Kaurismaki qu’avec la pochade "Michael Kael contre la World Company".

C’est noir, très noir. Ce pourrait être un roman social. Un cimetière amorce le paysage picard. Une corde de pendu décore l’arbre d’un jardin laissé en friche. Une femme traîne dans la chambre de son enfant mort-né. Son mari est licencié via internet. Plus tard il la découvre à quatre pattes devant un inconnu. Fou de rage, il s’en va cogner le voisin d’en face. Les deux hommes s’empoignent. Manque de chance, la benne d’un tracteur les écrase. Paraplégiques, ils se retrouvent désormais condamnés au fauteuil roulant. La providence les conduira à partir en stop pour la Finlande en effectuant un détour par Namur. On pourrait penser à du Zola revu par Reiser ou à un pamphlet surréaliste sur la misère du Nord. En fait, le résultat a plus à voir avec du Buster Keaton.

C’est en noir et blanc. Bien sûr, c’est joli. Mais surtout ça s’accorde parfaitement à la ligne d’horizon, aussi plat que le pays d’à côté, et au cloisonnement de l’espace. Le format en scope renforce la perfection de ce mariage. Le plan est tiré au cordeau, rejetant loin, bien loin les pantalonnades à deux francs six sous réalisées par des potes de la télé entre deux émissions de grande audience. Ce que cache le cadre importe autant sinon plus que ce qu’il montre. Dans cet univers étrange et oh combien familier - le nôtre, tout simplement -, le temps s’étire, le vide s’installe - jusque là rien que de très normal -, et soudain l’accident survient. Le mot est à entendre au sens large, comme signe d’une modification ou événement qui arrive par hasard. Attention ! Il faut bien regarder et écouter. Il faut aussi savoir attendre. La patience est toujours récompensée. On apprend ainsi à savourer le bruit d’un moteur comme le silence du rien. Comme quoi, Aaltra est un grand film éducatif, avant même peut-être d’être une oeuvre comique.

C’est drôle, très drôle. L’humour y est noir, comme on dit, et le rire n’y est pas dépressif. La plupart des comédies contemporaines sont profondément nocives tant elles sollicitent chez le spectateur-victime un rire qu’elle veut lui extirper à tout prix. Dans ce film, rien de cela. On rit quand on le souhaite et seulement si ça soulage. Le comique surgit de l’imprévu ou de la monstruosité d’une situation, tellement monstrueuse que rien ne nous empêche de ne pas en rire. On redécouvre le bonheur de la liberté. Aaltra ou l’humour sans la contrainte. En poussant un peu le bouchon, nous pourrions même affirmer qu’on peut trouver ce film beau sans s’être esclaffé une seule fois. Nous conseillons néanmoins de s’y gausser un peu, car le geste a ici un rôle salvateur.

Alatra, C’est un état d’esprit, une manière de voir. Au dénouement apparaît Aki Kaurismäki. Ce n’est pas fortuit. La vision de Délépine et Kervern, ouverte à l’inattendue et à l’improvisation, s’inspire des films du grand cinéaste finlandais. L’absurdité ne débouche pas sur une métaphysique mais signale juste une humaine bêtise, une de plus. Cette mécanique déglinguée que l’on nomme la Terre trouve en l’homme son centre, sa raison d’être. Les faiblesses de celui-ci, ses amours, sa tendresse, sa violence, ses penchants pour l’alcool, les femmes ou les motos le rendent suffisamment passionnant pour qu’on s’y attarde. A pied ou en fauteuil roulant, en pantalon ou en short, parlant le finnois ou le flamand, l’homme présente toujours de l’intérêt. Ce film qui ne nous épargne aucune ignominie, aucune bassesse, est avant tout remarquable par son respect pour la chose humaine. Il ne dit finalement qu’une chose : le monde a beau tourner dans tous les sens, l’humain, fondamentalement seul, trouvera toujours une place où il pourra partager avec un ami une parole, un verre, un instant. Aaltra ou la fortune du partage.

Aaltra
Film écrit, réalisé et interprété par Benoît Delépine et Gustave Kervern.
Avec : Jan Bucquoy, Pierre Carles, Michel De Gavre, Robert De Houx , Isabelle Delépine, Jason Flemyng, Noel Godin, Christine Grulois, Aki Kaurismaki, Bouli Lanners, Vincent Patar, Benoît Poelvoorde, Vincent Tavier.
Franco-belge, 2004, 1h33.
Sortie nationale le 13 octobre 2004

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://benoitpoelvoorde.actifforum.com
BENGI*
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1637
Age : 69
Localisation : BANLIEUE - PARIS.
Loisirs : PHOTO - PEINTURE - CINEMA.
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: AALTRA   Mer 5 Juil 2006 - 12:13

CASTING COMPLET

Réalisateur Benoît Delépine Gustave Kervern



Acteur(s)



L'employé Benoît Delépine
L'ouvrier agricole Gustave Kervern
l'amant Jan Bucquoy
le médecin Pierre Carles
l'anglais à la moto Jason Flemyng
le patron AALTRA Aki Kaurismäki
le fan de moto-cross Benoît Poelvoorde
le clochard volubile Noël Godin
le paysan Michel De Gavre
l'amnésique Robert De Houx
la femme Isabelle Delépine
la guichetière Christine Grulois
le chanteur finlandais Bouli Lanners
le guichetier têtu Vincent Patar
Saint Christophe Vincent Tavier


Scénario, production

Scénariste Gustave Kervern
Benoît Delépine
Productrice Adriana Piasek-Wanski
Producteur Vincent Tavier
Guillaume Malandrin
Production La Parti Production, Belgique
OF2B Productions, France


Equipe Technique


Directeur de la photographie Hugues Poulain
Jackson Elizondo
Monteur Anne-Laure Guégan
Chef décoratrice Isabelle Girard


Distribution Ad Vitam, France
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BENGI*
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1637
Age : 69
Localisation : BANLIEUE - PARIS.
Loisirs : PHOTO - PEINTURE - CINEMA.
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: AALTRA   Mer 5 Juil 2006 - 12:19

SYNOPSIS

Deux voisins. Mal dans leur travail et dans leur vie.
Face à face en rase campagne, quelque part dans le nord de la France.
La cohabitation est difficile. Ils se dérangent et se détestent.
Une violente dispute se termine à l'hôpital à cause d'une benne agricole
qui s'est écrasée sur eux pendant leur bagarre. Ils sont paralysés des deux jambes et sortent de l'hôpital en chaises roulantes.
Après réflexion, chacun renonce au suicide et ils se retrouvent par hasard sur le quai de la gare.
Voisins malgré eux, encore. Commence alors pour eux un voyage improbable et atypique.
Objectif : aller réclamer des indemnités au constructeur du matériel agricole qui se trouve en Finlande.
Ces deux paralytiques vont vivre un véritable parcours initiatique : la découverte de son voisin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BENGI*
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1637
Age : 69
Localisation : BANLIEUE - PARIS.
Loisirs : PHOTO - PEINTURE - CINEMA.
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: AALTRA   Mer 5 Juil 2006 - 12:21

merci53 SO ET FREDO POUR VOS ARTICLES 102




Dernière édition par le Mer 5 Juil 2006 - 12:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BENGI*
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1637
Age : 69
Localisation : BANLIEUE - PARIS.
Loisirs : PHOTO - PEINTURE - CINEMA.
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: AALTRA   Mer 5 Juil 2006 - 12:26

SECRETS DE TOURNAGE

Aaltra ?
Le titre Aaltra fait référence au nom de l'entreprise finlandaise de matériel agricole
à laquelle les deux héros du film demandent des indemnités suite à leur paralysie.
Ils vont traverser l'Europe pour se rendre à son siège.

Une quête initiatique atypique
Aaltra met en lumière le quotidien de deux voisins qui se détestent et qui,
paralysés suit à un accident commun, sont forcés de se lancer ensemble dans un périple atypique en chaises roulantes.
Un road-movie hors des sentiers battus que le duo de réalisateurs décrit : "Chacune des séquences nous tient en laisse et nous empêche de nous installer dans la compassion.
C'est cette compassion même qui nous revient en pleine figure et l'on se sent étrange,
un peu con avec notre bonté d'âme à la main, prête à l'emploi,
tellement dégainée qu'elle sort toute seule. Ici, les handicapés sont justes normaux.
Un peu cons, un peu méchants, parfois drôles. Humains. Rangez tout.
Tels Don Quichotte et son compagnon, leur quête est comme eux. Ridicule et héroïque."

Histoire d'une première
Aaltra marque la première expérience de Benoît Delépine et Gustave Kervern en tant que réalisateurs.
Pour le second nommé, il s'agit même de sa toute première expérience cinématographique.
Benoît Delépine avait, en 1998, transposé sur grand écran son personnage télévisé
du journaliste Michael Kael dans le long-métrage Michael Kael contre la World News Company,
dont il avait également assuré l'écriture.

De nombreux invités
Pour Aaltra, Benoît Delépine et Gustave Kervern ont invité de nombreuses personnalités du septième art
et du monde culturel en général parmi lesquels Benoît Poelvoorde,
Aki Kaurismäki, Jan Bucquoy, Jason Flemyng, Pierre Carles et Noel Godin.

De Festival en Festival
Aaltra, sélectionné aux Festivals de Rotterdam, Bruxelles, Pesaro et Karlovy Vary,
a obtenu le Prix du public et le Prix Cinemagia lors du Festival International du Film de Transylvanie 2004,
qui s'est déroulé dans la ville roumaine de Cluj.


Dernière édition par le Dim 25 Fév 2007 - 14:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BENGI*
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1637
Age : 69
Localisation : BANLIEUE - PARIS.
Loisirs : PHOTO - PEINTURE - CINEMA.
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: AALTRA   Mer 5 Juil 2006 - 12:30



CRITIQUES PRESSE



--------------------------------------------------------------------------------

Rock & Folk - Christophe Lemaire Barème AlloCiné* :

Aaltra est un road-movie à la fois glacial et hilarant. Posé et fou. Poétiquement incorrect et joyeusement nihiliste. (...) Filmé dans un noir et blanc magnifiquement granuleux, chaque plan contemplatif semble avoir été cadré au cordeau. Comme dans un Wim Wenders de la bonne période.
Retrouvez toutes les critiques sur le site "Rock & Folk"
La revue de presse AlloCiné de "Rock & Folk"



Score - Anthony Wong Barème AlloCiné* :

L'humour prend ici le temps de s'installer, comme une situation qui dégénèrerait lentement mais sûrement. Tant pis pour les blagues de fin de banquet, tant mieux pour la naissance de deux auteurs.
Retrouvez toutes les critiques sur le site "Score"
La revue de presse AlloCiné de "Score"



Télérama - Aurélien Ferenczi Barème AlloCiné* :

Road-movie en fauteuil roulant, Aaltra tient tout d'abord de la farce de potache (...). Et puis, peu à peu, un autre film se fait jour. Comme si l'outrance du début était annihilée par le minimalisme de la mise en scène (...). Ce regain d'humanité se place in fine sous les auspices, attendus, d'Aki Kaurismäki (...). Le compliment n'est pas mince.
Retrouvez toutes les critiques sur le site "Télérama"

La revue de presse AlloCiné de "Télérama"



Le Nouvel Observateur - Pascal Mérigeau Barème AlloCiné* :

Aaltra étonne et fait rire, surprend et nettoie le regard.
La revue de presse AlloCiné de "Le Nouvel Observateur"



Les Inrockuptibles - Vincent Ostria Barème AlloCiné* :

Ce road-movie (...) reste fidèle à l'humour bête et méchant des origines grolandaises des réalisateurs. Il en résulte un film plastiquement beau (...) et qui est vraiment hilarant. (...) On ne va pas tout raconter... Mais dites-vous bien qu'on tient les nouveaux Laurel et Hardy.
La revue de presse AlloCiné de "Les Inrockuptibles"



Aden - Barème AlloCiné* :

Aaltra carbure surtout à l'humour pince-sans-rire, comme un hommage sincère du plat pays à un autre petit territoire en résistance, la Finlande, mais celle d'Aki Kaurismaki, du rock et de la bière.
Retrouvez toutes les critiques sur le site "Aden"
La revue de presse AlloCiné de "Aden"



L'Humanité - Vincent Ostria Barème AlloCiné* :

Une bonne surprise due à deux membres de l'équipe de Groland, l'émission de Canal Plus. Au lieu de décliner leurs gags télévisuels de mauvais goût, Delépine et Kervern, acteurs réalisateurs de ce road movie en noir et blanc contrasté, aux scènes plutôt lentes et graphiques, lorgnent ouvertement vers l'humour poétique du Finlandais Aki Kaurismäki.
Retrouvez toutes les critiques sur le site "L'Humanité"
La revue de presse AlloCiné de "L'Humanité"



Le Monde - Isabelle Regnier Barème AlloCiné* :

Une comédie d'une forme totalement nouvelle, qui ne doivent rien à personne sinon à la rencontre de deux cultures, de deux imaginaires généreux et foisonnants, c'est rare et c'est rafraîchissant.
Retrouvez toutes les critiques sur le site "Le Monde"
La revue de presse AlloCiné de "Le Monde"



Première - Nicolas Schaller Barème AlloCiné* :

Pour qui apprécie les mélanges, Aaltra est le cocktail radical propice à une bonne gueule de bois (...). Un vrai film punk qui a du grain (à l'image et dans la tête).
Retrouvez toutes les critiques sur le site "Première"
La revue de presse AlloCiné de "Première"



Positif - Barème AlloCiné* :

Benoît Délépine et Gustave Kervern, humoristes qui réservent à l'émission Groland (Canal +) les délices de leur imbécilité potache, mais offrent au grand écran, avec Aaltra, un hommage innatendu au cinéma d'Aki Kaurismäki.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
so
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Féminin Nombre de messages : 603
Age : 36
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: AALTRA   Mer 5 Juil 2006 - 22:16

BENGI* a écrit:
merci53 SO ET FREDO POUR VOS ARTICLES 102



de rien ma Bengi Wink merci à toi plutot pour tout ce travail

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://benoitpoelvoorde.actifforum.com
BENGI*
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1637
Age : 69
Localisation : BANLIEUE - PARIS.
Loisirs : PHOTO - PEINTURE - CINEMA.
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: AALTRA   Dim 25 Fév 2007 - 14:11

PHOTOS TOURNAGE






_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BENGI*
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1637
Age : 69
Localisation : BANLIEUE - PARIS.
Loisirs : PHOTO - PEINTURE - CINEMA.
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: AALTRA   Dim 25 Fév 2007 - 14:41


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: AALTRA   

Revenir en haut Aller en bas
 
AALTRA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aaltra

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: BENOIT POELVOORDE :: FILMOGRAPHIE-
Sauter vers: