AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  votesvotes  

Partagez | 
 

 BEN PART EN TOURNAGE..... ASTERIX

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
BENGI*
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1637
Age : 68
Localisation : BANLIEUE - PARIS.
Loisirs : PHOTO - PEINTURE - CINEMA.
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: BEN PART EN TOURNAGE..... ASTERIX   Jeu 15 Juin 2006 - 10:40

Je viens de recevoir un courrier de Ben........toujours aussi charmant le garçon........ merci53
DU COURRIER DE BEN CE JOUR Smile



PLUSQU' HEUREUSE BENGI Smile

PLUSQU'ADORABLE BEN........UNIQUE......PRECIEUX......ADMIRABLE....


JE LUI AVAIS ECRIS DANS UNE PERIODE DE MELANCOLIE
TRES FORT LE GARCON ......
NON SEULEMENT IL SENT LES CHOSES
MAIS IL SAIT TROUVER LES MOTS JUSTES DE RECONFORT QUI SOULAGENT....
QUI APAISENT....

IL EST PARTOUT A LA FOIS ET SI SON EMPLOI DU TEMPS EST CHARGE,
IL PREND MALGRE TOUT, LE TEMPS DE REPONDRE A NOS COURRIERS.............

C'EST TRES BEAU !!!!!!!!!!!!!!

PERSONNE D'AUTRE NE SAIT FAIRE CA !!!!!!!!!!!!!!

MERCI BEN POUR TOUT CE QUE TU NOUS APPORTES
EN TOUTE SINCERITE AVEC TANT D'AFFECTIVITE.

NOUS AUSSI ON EST LA POUR TOI ..............

TENDRESSE

BENGI



Ben ajoute qu'il part 5 mois en tournage Wink


Dernière édition par le Ven 12 Jan 2007 - 22:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BENGI*
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1637
Age : 68
Localisation : BANLIEUE - PARIS.
Loisirs : PHOTO - PEINTURE - CINEMA.
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: BEN PART EN TOURNAGE..... ASTERIX   Jeu 15 Juin 2006 - 10:49

Il semblerait que le tournage commencerait
ces jours-ci....... à Fontainebleau..... à vérifier....... je m'y colle Razz










Fontainebleau
Carnets de tournage

Fontainebleau est un studio de cinéma grandeur nature à deux pas de Paris : plusieurs châteaux, une forêt, des venelles médiévales... Il n'en fallait pas plus pour attirer les réalisateurs, français et étrangers.

Michel Revol

C'est un honneur qui ne rapporte rien, en termes de notoriété, à Fontainebleau : chaque année, plusieurs réalisateurs de cinéma plantent leurs caméras dans le château ou la forêt, mais le nom de la ville n'apparaît presque jamais au générique. Pas question, en effet, de briser la magie du cinéma en précisant que, dans « Astérix et Obélix : mission Cléopâtre », cette forêt enneigée n'est pas en Armorique mais à une portée de menhir de Paris !


Combien sont-ils à porter sur grand écran la ville et ses atours ? Difficile à évaluer. A la mairie, le service chargé des demandes reçoit une dizaine de requêtes par an pour tourner en ville. La moyenne est similaire auprès de l'Office national des forêts, qui délivre les autorisations pour la forêt de Fontainebleau. Mais toutes les demandes ne sont pas accordées. « Un jour, un jeune réalisateur est venu nous voir : il voulait, dans son film, tourner en dérision un garde forestier. Nous l'avons éconduit ! » se souvient le porte-parole de l'ONF. Les conditions sont encore plus drastiques au château. « Le conservateur veille. Impossible, par exemple, de tourner dans les pièces ouvertes au public », raconte Patrick Bordier, directeur de production habitué des lieux.

Quant au Musée national des prisons, sollicité pour ouvrir ses geôles, il n'accorde ses autorisations qu'au compte-gouttes. Les Guignols de Canal +, qui voulaient tourner dans l'enceinte une scène avec la marionnette de Jacques Chirac, ont essuyé un refus : on ne va tout de même pas utiliser un bâtiment de l'Etat pour moquer ce même Etat... En fait, le ministère de la Justice, qui en est propriétaire, préfère ouvrir - gracieusement - les portes du musée aux jeunes réalisateurs sans le sou. Une notion de service public appliquée aux espoirs du cinéma ! Le ministère se montre aussi accommodant pour l'utilisation des pièces du musée. Les accessoiristes d'« Arsène Lupin », diffusé cette année, ont par exemple emporté une porte de geôle qu'ils ont copiée à de multiples exemplaires afin de reconstituer une prison d'époque.

Qu'ils tournent sur place ou fassent simplement des repérages, les réalisateurs se déplacent souvent en essaim. Sur le tournage d'« Astérix et Obélix : mission Cléopâtre », Alain Chabat était par exemple entouré d'une centaine d'acteurs, costumiers, techniciens... Pendant quinze jours, en 2001, une partie de cette escouade du septième art a logé dans les hôtels de la région. Bref, à défaut de retombées médiatiques pour la ville et ses environs, le cinéma produit au moins de substantielles retombées économiques...

Depuis 1903, date du premier long-métrage qui a pris la ville pour décor (« Adieux de Fontainebleau »), environ 300 films y ont été tournés. Le Point ouvre les carnets de tournage bellifontains de quelques grands films.

« Fantômas contre Scotland Yard » (1966).

Réalisé par André Hunebelle, ce volet de Fantômas se déroule en Ecosse. Mais, hormis les images du générique, il a été intégralement tourné en France. Le réalisateur a choisi la forêt de Fontainebleau pour mettre en boîte les scènes de chasse à courre. Ah ! Louis de Funès, engoncé dans son habit de vénerie, grimaçant à la vue de son cheval qui parle... André Hunebelle était d'ailleurs un adepte de Fontainebleau : il y tourna aussi « Les trois mousquetaires », en 1953, dans le parc du château avec Georges Marchal et « Le Capitan » avec Jean Marais, en 1960, dans la forêt.

« Au revoir les enfants » (1987).

Ce film relate une expérience vécue par son auteur, Louis Malle. Durant la guerre, élève dans le pensionnat des Carmes d'Avon, le réalisateur fut le témoin de l'arrestation d'enfants juifs ainsi que du père Jean et du surveillant Moreau. Mais, contrairement à une idée répandue ici, ce n'est pas le couvent des Carmes d'Avon qui servit de décor au film, mais le collège Sainte-Croix de Provins. En revanche, Louis Malle tourna en forêt de Fontainebleau les scènes de chasse au trésor, qui l'avaient tant marqué : « On nous envoyait chercher un trésor dans la forêt pour nous former le caractère. C'était terrifiant [...]. Il y avait les sangliers, le risque de rencontrer une patrouille allemande », expliquait-il aux Cahiers du cinéma en 1987.

« Rossini, Rossini » (1996).

A l'image de ses prestigieux voisins (Fontainebleau et Vaux-le-Vicomte), le château de Bourron accueille régulièrement des tournages (environ une demande tous les deux mois). Parmi ceux-ci, « Rossini, Rossini », avec Philippe Noiret, un long-métrage qui retrace la vie du compositeur italien, ou encore « La putain du roi » (1990), présenté au Festival de Cannes. Les atouts du château pour tourner des films d'époque ? Ses façades XVIIe, mais aussi ses allées et ses douves. Prix du « cachet XVIIe » : environ 3 000 euros de location par jour.

« L'homme au masque de fer » (1998).

Leonardo DiCaprio, John Malkovich, Gabriel Byrne, sans oublier Gérard Depardieu... Durant le tournage de ce film américain, qui met en scène Louis XIV et les trois mousquetaires, Fontainebleau et ses environs avaient des airs de Hollywood ! Toutes les scènes versaillaises furent tournées à Vaux-le-Vicomte (il est interdit de tourner à Versailles), mais le château de Fontainebleau servit aussi de décor à quelques passages du film : le soulèvement de la foule devant les grilles du château, ou encore la reconstitution, dans la cour Henri-IV, d'une scène de ville d'époque.

« Vatel » (2000).

En 1671, le prince de Condé organise à Chantilly trois jours d'agapes pour éblouir Louis XIV. Aux fourneaux : Vatel. Mais, parce que le château de l'Oise ne peut être utilisé qu'avec parcimonie, la production loue aussi celui de Fontainebleau. Ses couloirs servent à représenter ceux de Chantilly et quelques pièces du pavillon du Tibre, désaffecté, figurent le logement de Vatel. Avant le tournage, qui a lieu en août 1999, la production procède à d'importants travaux destinés à « vieillir » les intérieurs du pavillon : suppression des dorures, peinture en fausse pierre, suppression de cloisons, remise en place des serrures anciennes, etc. Le tournage a duré deux semaines : une semaine avec Gérard Depardieu, une autre avec Uma Thurman.

« Le pacte des loups » (2001).

En repérage dans la forêt de Fontainebleau, Christophe Gans, le réalisateur de ce film inspiré par la bête du Gévaudan, tombe en arrêt devant quelques misérables ruines non loin de Barbizon. Le réalisateur, à la recherche d'une abbaye pour tourner une scène importante du film, décide d'utiliser cet amas de pierres pour bâtir le décor. Au début de l'année 2000, les équipes dressent une véritable abbaye en carton-pâte. Christophe Gans y filme ensuite, de nuit, l'affrontement entre Samuel Le Bihan (Grégoire de Fronsac) et Vincent Cassel (Jean-François de Morangias). Dans la foulée, il tourne, aux abords de l'abbaye factice, le meurtre par Monica Bellucci de sa rivale, Virgine Darmon.

« Astérix et Obélix : mission Cléopâtre » (2002)

Tourné en 2001 à Malte et au Maroc pour les scènes égyptiennes, le film d'Alain Chabat a été mis en boîte à Fontainebleau pour les scènes extérieures gauloises... Le passage est toutefois fort court : une poignée de secondes durant lesquelles on voit Jamel Debbouze (Numérobis) marcher à grand-peine dans la neige, à la recherche d'Astérix (Christian Clavier) et Obélix (Gérard Depardieu - décidément un habitué des lieux !). Pourquoi Fontainebleau ? « Parce que c'est le seul endroit qui, dans les environs de Paris, ressemble à une forêt bretonne », observe Patrick Bordier, directeur de production. En revanche, la neige est rare dans la région. Il a donc fallu recouvrir, pendant deux jours, le sol et les arbres d'un produit chimique. A noter que, dans soon film « Astérix et Obélix contre César » (1999), Claude Berri a aussi utilisé la forêt de Fontainebleau pour tourner une scène celte : il s'agit cette fois de la réunion des druides dans une clairière.

D'autres films tournés dans le château.

« La Marseillaise » (1937), tourné dans le château et dans les rues de Fontainebleau. Jean Renoir, le réalisateur, habitait d'ailleurs à Bourron-Marlotte.

« Molière ou la vie d'un honnête homme » (1978), d'Ariane Mnouchkine.

« Cyrano de Bergerac » (1989), avec Gérard Depardieu.

« Ma vie est un enfer » (1991), avec Josiane Balasko.

« Highlander », épisode 4 (1996), avec Christophe Lambert.

« Les enfants du siècle » (1998), de Diane Kurys.

« RRRrrrr !!! » (2003) : tous les essais filmés en forêt de Fontainebleau



© le point 02/12/04 - N°1681 - Page 214 - 1413 mots
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BENGI*
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1637
Age : 68
Localisation : BANLIEUE - PARIS.
Loisirs : PHOTO - PEINTURE - CINEMA.
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: BEN PART EN TOURNAGE..... ASTERIX   Jeu 15 Juin 2006 - 11:04

cheers INFO Wink






Astérix aux jeux olympiques (2007)
de Frédéric FORESTIER
avec Rousseau, Bundchen, Cornillac, Delon, Depardieu, Garcia,
BENOIT POELVOORDE, Schumacher, Van Damme, Zidane
Titre international : Asterix at the Olympic Games




Studios de Cinéma d'Alicante
Alicante
Valence
ESPAGNE



Studios de Cinéma d'Alicante
Alicante
Valence
ESPAGNE

A SUIVRE ICI............... Arrow Arrow Arrow http://www.l2tc.com/index.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
so
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Féminin Nombre de messages : 603
Age : 36
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: BEN PART EN TOURNAGE..... ASTERIX   Jeu 15 Juin 2006 - 19:24

merci pour tout cela Bengi 102

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://benoitpoelvoorde.actifforum.com
BENGI*
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1637
Age : 68
Localisation : BANLIEUE - PARIS.
Loisirs : PHOTO - PEINTURE - CINEMA.
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: BEN PART EN TOURNAGE..... ASTERIX   Ven 16 Juin 2006 - 13:43

de nada!!!!!!!!!



il était également question de Elche région Alicante

ici Arrow Arrow Arrow Arrow


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
so
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Féminin Nombre de messages : 603
Age : 36
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: BEN PART EN TOURNAGE..... ASTERIX   Sam 17 Juin 2006 - 15:53

oh merci Bengi cheers

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://benoitpoelvoorde.actifforum.com
FRED

avatar

Masculin Nombre de messages : 226
Age : 31
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: BEN PART EN TOURNAGE..... ASTERIX   Sam 17 Juin 2006 - 23:35

dommage qu'ils soient trop loins de chez moi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fred-online.tk
BENGI*
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1637
Age : 68
Localisation : BANLIEUE - PARIS.
Loisirs : PHOTO - PEINTURE - CINEMA.
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: BEN PART EN TOURNAGE..... ASTERIX   Dim 30 Juil 2006 - 14:37

BEN BRUTUS



Nationalité : Romain

Rôle : Fils à Papa.

Nom anglais : Brutus
Nom allemand : Brutus
Nom néerlandais : Brutus
Nom espagnol : Brutus


Les pages roses du Petit Larousse, vous connaissez ? Loin de faire office de lexique à l'attention des lecteurs de romans à l'eau de rose, ces pages au contraire très sérieuses recensent notamment les plus célèbres locutions latines, et sont connues comme la source principale des citations impérissables employées au gré des albums par les auteurs d'Astérix. L'une d'elle, en particulier, a fait l'objet d'un gag récurrent (un " running-gag ", comme disent nos amis Bretons) et toujours renouvelé. Il s'agit bien sûr du fameux " Tu quoque, fili ! ", exclamation attribuée à Jules César et exprimant sa colère lorsqu'il aperçut au nombre de ses assassins Marcus Junius Brutus, son fils adoptif. Les allusions prémonitoires à cet événement ô combien dramatique ne manquent pas dans Astérix et on peut voir par exemple dans Le Devin un Brutus jouant avec un poignard pendant qu'un diseur de bonne aventure explique à César qu'il ne craint rien tant qu'il a son fils adoptif à ses côtés ! Dans Le Fils d'Astérix, Albert Uderzo donne une tournure très différente à ce personnage jusque là réduit à faire pâle figure dans l'ombre de son Empereur de père. Il devient en effet dans cet album un personnage menaçant, prêt à tout pour écarter la menace que représente son jeune rival Césarion, fils de César et Cléopâtre. Il ira pour cela jusqu'à faire brûler le village Gaulois, ce qui aura pour résultat de faire découvrir sa traîtrise à César soi-même, provoquant du même coup une impériale colère. Et c'est ainsi que les aventures d'Astérix nous apprennent tout ce que le Petit Larousse ne dit pas : comment Brutus en est venu, finalement, à désirer la mort de César. Astérix et Alain Decaux, même combat !


Compagnons d'aventures :
Jules César
Césarion (Ptolémée XVI)



Jules César

Nationalité : Romain

Rôle : Commentateur de la guerre des Gaules, grand pourvoyeur de citations impérissables.

Nom anglais : Julius Caesar
Nom allemand : Julius Cäsar
Nom néerlandais : Julius Caesar
Nom espagnol : Julio César
Nom italien : Giulio Cesare
Nom portugais : César


Général en chef craint et respecté pour les uns, Jules César, reconnaissable entre tous par le physique de statue que lui a donné Albert Uderzo, fait figure de personnage à part dans les aventures d'Astérix. Il faut dire que les créateurs d'Astérix ont bien pris soin de ne pas traiter de façon caricaturale cette figure historique dont les " Commentaires sur la guerre des Gaules " ont été pour eux une importante source d'inspiration. Et il était somme toute logique qu'un anti-héros de la trempe d'Astérix soit confronté à un adversaire plus complexe que les manichéens et caricaturaux " méchants " traditionnellement servis par Hollywood (nous laissons aux exégètes d'Astérix les plus abreuvés de cervoise le soin d'accoucher à son sujet de l'improbable concept d' " anti-méchant " !). César est donc une représentation gentiment irrespectueuse de l'impérialisme et, bien qu'autoritaire et colérique, il n'est pas dépeint comme un dictateur sans merci, et sait même se montrer reconnaissant envers des Gaulois qui l'ont parfois tiré d'un mauvais pas. De même, si René Goscinny et Albert Uderzo ne manquent jamais une occasion de ridiculiser ses troupes et autres sbires, ils épargnent le plus souvent la personne de l'empereur, qui demeure celui contre qui on peut résister fièrement. Car, bien qu'à demi méchant, César joue pleinement son rôle, à savoir celui d'un adversaire incontesté et redoutable qui permet à nos héros de se révéler. Plus César est fort, intelligent, plus nos héros deviennent des adultes en lui résistant. En fait, César est l'adversaire respecté en ce qu'il permet aux irréductibles de faire étalage de leur noblesse d'esprit, tout en se démarquant dans leur lutte par leur caractère d'éternels ripailleurs. Acharné dans son combat contre l'humiliante résistance de nos héros, César fomente les plans les plus imaginatifs pour tenter d'enfin réduire notre village préféré à la condition de propriété de l'Empire Romain. Mais ses plans, bien qu'ingénieux, échouent les uns après les autres : ainsi des armes économiques utilisées dans " Obélix et Compagnie ", des méthodes pernicieuses de Détritus dans " La Zizanie ", des logements " civilisés " conçus par Anglaigus dans " Le Domaine des Dieux "… Pire, Astérix et Obélix continuent de le ridiculiser en dérobant sa couronne de lauriers ou en accomplissant sans difficulté les 12 travaux qu'il avait imaginés. Pas étonnant qu'il lui arrive parfois de s'énerver et de hurler à ceux qui auront eu le malheur de susciter sa colère un tonitruant : " Va voir chez les Belges si j'y suis ! ".




Césarion (Ptolémée XVI)



Nationalité : Romain / Egyptien

Rôle : Fils de César et Cléopâtre

Nom anglais : Cesarion (Ptolemy XVI)
Nom allemand : Cäsar junior( Ptolemäus XVI)
Nom néerlandais : Caesartje (Ptolemaeus XVI)
Nom espagnol : Cesarión (Ptolomeu XVI)



Ses grandes scènes :
On ne sait pas si le futur Ptolémée XVI se souviendra de son passage dans le village gaulois dans Le Fils d'Astérix. Mais il aura fait courir les rumeurs les plus folles sur le compte d'Astérix.

Ne tient pas en place depuis qu'Obélix lui a fait boire de la potion magique. Aura réussi à réunir autour d'un banquet Astérix, Obélix et César…

Traits de caractère :
A trop tendance à prendre les bonnes et les vaches pour des hochets.

Traits physiques :
Beau bébé joufflu.

Ses mots préférés :
Aga ! Ga !


Dernière édition par le Mar 1 Aoû 2006 - 1:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
so
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Féminin Nombre de messages : 603
Age : 36
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: BEN PART EN TOURNAGE..... ASTERIX   Dim 30 Juil 2006 - 17:49

whaou génial bravo Bengi

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://benoitpoelvoorde.actifforum.com
BENGI*
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1637
Age : 68
Localisation : BANLIEUE - PARIS.
Loisirs : PHOTO - PEINTURE - CINEMA.
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: BEN PART EN TOURNAGE..... ASTERIX   Sam 24 Fév 2007 - 14:18



Arrow Arrow http://www.peplums.info/pep47.htm

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
so
WEBMASTER
WEBMASTER
avatar

Féminin Nombre de messages : 603
Age : 36
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: BEN PART EN TOURNAGE..... ASTERIX   Lun 30 Juil 2007 - 0:51

Interrogé par Var matin, il dit qu'après le film "Ciné man" de Yann Moix, il va arrêter de tourner deux ou trois ans. "J'en peux plus, je suis claqué...Je vais faire autre chose. Me remettre à l'écriture (...) pour revenir à des trucs plus perso. Plus proches de moi".


A propos du film "Asterix aux Jeux Olympiques", Benoît parle d'un tournage très très dur, super difficile. "Une machine de guerre qui te lamine. Et tes états d'âme, on s'en bat les couilles. En plus, il y avait une ambiance de merde sur le tournage". Il dit avoir été malheureux pendant les 5 mois passés à Alicante. Les rapports avec les "stars" telles Delon semblent avoir été ...compliquées. "Pas facile,c'est le moins que l'on puisse dire". Il assurera la promo mais "je ne dirai pas que je me suis fendu la gueule. Il ne faut pas mentir".

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://benoitpoelvoorde.actifforum.com
BENGI*
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1637
Age : 68
Localisation : BANLIEUE - PARIS.
Loisirs : PHOTO - PEINTURE - CINEMA.
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: BEN PART EN TOURNAGE..... ASTERIX   Lun 30 Juil 2007 - 21:48

Ben a raison de se reposer et de prendre un peu de recul
il nous reviendra en meilleure forme.
Prends ton temps Ben......... c'est ta vie Wink


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BEN PART EN TOURNAGE..... ASTERIX   

Revenir en haut Aller en bas
 
BEN PART EN TOURNAGE..... ASTERIX
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Very Bad Trip 2 - The Hangover Part II
» Kolwezi, la part de la légion
» Papiers pour faire-part.
» kit ou template pour faire part mariage
» EO pilote d'asterix le gaulois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: BENOIT POELVOORDE :: L'ACTUALITE DE BEN-
Sauter vers: